Portail Sexe
Publié le - 5050 aff. -

Mon cul pour une bonne bière

Je suis d'origine antillaise et suis ce qu'on appelle une jolie métisse.
Et à chaque fois que je vais dans un des bars de ma région, il faut qu'on me demande si je veux boire un verre de rhum...
C'est un drôle de cliché ça et ça me révolte assez souvent.
Parce que je suis à moitié black et que je suis des Antilles alors je ne carbure forcément qu'au rhum coco ou à la Pinacolada ?!!!
FOUTAISES !

L'autre jour par exemple je suis arrivée dans un restaurant où ils ne servaient pas d'alcool ! Non mais t'y crois toi !
J'ai pris par les poignets un beau costaud bien barbu type routier qui était assis au fond de la salle et lui ai demandé s'il avait pas quelque part une bonne bière fraîche pour moi !
Il m'a dit qu'il en avait plein son camion et de le suivre. De là évidemment je lui ai demandé combien ça me coûterait et il m'a tout simplement répondu : ton cul !

Banco ! J'ai échangé mon cul comme une belle brune !

À peine m'a t-il fait monter dans sa cabine que j'avais déjà les genoux sur un tapis. Il me tend une bouteille de bière brune bien fraîche qu'il décapsule avec ses dents comme un barbare puis il se met retirer mon string en le faisant glisser le long de mes cuisses.
Alors que je suis à quatre pattes devant lui, à siroter ma bibine, il me fourre sa grosse langue dans mon petit trou du cul et je l'entends ouvrir sa braguette. Il approche son énorme queue et commence à rentrer fougueusement son gland.
Je sursaute un peu sous le choc et recrache un peu de bière alors qu'il s'introduit de plus en plus dans mon cul avec son énorme engin. J'ai l'impression de me retrouver avec une bite de mule dans le rectum et j'aime assez ça finalement. Il s'empresse de me piner comme un vrai mâle avant de me gicler sur les fesses et m'inviter à redescendre.

Il me donne une seconde bière, je descends du camion et lui demande alors de me la décapsuler encore une fois, aussi habillement que ce qu'il avait ouvert mon petit cul...
 

Laissez votre commentaire à propos de cet article